Concevoir Services Périnatals

Conférences - Salon Périnatalité Québec

Vous découvrirez sur cette page l’horaire ainsi que les thèmes et un bref résumé pour chacune des 5 conférences! Suivez-nous sur Facebook afin d’en apprendre un peu plus au sujet de nos conférencières!! 

Avez-vous vos billets??

Samedi le 5 octobre 2019

Fertilité: Comment préparer son corps?

Présentée par Laurence Sala, naturopathe agréée, spécialisée en fertilité et périnatalité

1 couple sur 6 éprouve des difficultés à avoir un enfant. Puisqu’enfanter n’est pas vital, il faut trouver la stratégie naturopathique, propre à chaque couple, qui permettra d’avoir ce bonheur entre les bras.

Que ce soit le 1er ou le 6e enfant, préparer son corps avant une grossesse pourrait avoir des similitudes avec un projet de construction :

1) L’architecte lance le projet —> il s’agit de l’hypothalamus et l’hypophyse
2) On sollicite et crée une équipe —> les glandes endocrines jouent ce rôle
3) On choisit un terrain adéquat —> le système génital est le socle de l’embryogenèse
4) Des matériaux sont acheminés —> on parle ici des différentes hormones
5) Des poutres sont solidifiées —> les vitamines et minéraux soutiennent la conception
6) On a besoin d’une structure robuste —> un système digestif en santé permet d’assimiler tous les nutriments nécessaires pour maman et bébé

Cette analogie permet de comprendre que l’organisme entier est sollicité pour mener à bien ce projet de bébé. Analogie qui s’applique autant à madame que monsieur. Si l’une de ces étapes est défaillante, la construction est alors plus difficile à mener.

Lors de cette conférence, je vous donnerai donc des outils naturels pour préparer votre corps et mettre toutes les chances de votre côté.

Laurence Sala, naturopathe agréée, spécialisée en fertilité et périnatalité.

Une histoire d'amour qui s'écrit à trois: pendant la grossesse, l'accouchement et la période postnatale

Annie
Présentée par Annie Bhérer-Racine, praticienne en préparation affective à la naissance et fondatrice de OPALÉO.

Annie vous fera découvrir trois approches qui permettent d’accompagner le bébé pendant la grossesse, pendant sa naissance et pendant sa première année de vie. Petite soeur de l’haptonomie, la Préparation Affective à la Naissance offre aux parents la possibilité d’entrer en contact avec leur bébé dès le tout début de la grossesse. Avec un toucher de tendresse, les deux parent sécurisent leur bébé en jouant avec lui. Cette approche propulse papa au coeur de l’équipe à trois!

La préparation affective à la naissance offre également des outils formidables pour créer une équipe à trois pendant l’accouchement, moduler la douleur et accompagner bébé dans son périple.

Dès son premier jour de vie, bébé découvre son nouvel univers. Il est intéressant de l’accompagner dans ses découvertes psychomotrices tout en restant dans une démarche affective. C’est ce que vous propose l’Accompagnement Affectif du Bébé par le Jeu. Des propositions de jeux adaptés spécifiquement au bébé toujours dans la but de faire fleurir sa confiance et son estime.

Il arrive que la naissance soit plus difficile que ce que nous avons souhaité. Au cours des heures que durent le travail et l’accouchement, bébé vit lui aussi une panoplie d’émotions. À travers le Revécu Émotionnel de la Naissance il est possible de s’intéresser à ce que le bébé a vécu et de lui permettre de l’exprimer. Voilà une merveilleuse opportunité pour les parents d’être témoin du vécu de leur bébé et de pouvoir l’accompagner à travers celui-ci.

Annie Bhérer-Racine, praticienne en préparation affective à la naissance et fondatrie de OPALÉO.

Pour une naissance heureuse: faire des choix avec sa tête, accoucher avec son instinct

Isabelle Brabant
Présentée par Isabelle Brabant, sage-femme, autrice et conférencière.

Est-ce que les « beaux accouchements » sont distribués au hasard? Ou est-ce qu’ils sont réservés aux bollés de « Reproduction 101 »? Aux mordues de yoga prénatal? À celles qui refusent l’épidurale? À celles qui la réclament dès la première contraction? Aucune de ces réponses n’est la bonne, vous pensez bien!

L’accouchement est un passage pour le bébé, évidemment, mais aussi pour sa mère et pour son père. Un passage plein d’inconnu, de découvertes, de dépassement, comme une traversée de l’océan : le meilleur bateau, le meilleur équipage et le meilleur capitaine ne peuvent pas garantir qu’il n’y aura pas de tempêtes, d’avaries, de surprises bonnes ou moins bonnes, de rebondissements.

Alors comment se préparer pour augmenter ses chances de vivre une naissance heureuse, alors qu’on ne contrôle rien de ce qui va se passer?

D’abord, une fois que mère et bébé vont bien, une « naissance heureuse » a autant de définitions qu’il y a de femmes et de couples. Trouver ce qui compte pour soi-même et pour notre famille est la première étape. Connaître et comprendre le processus de la naissance, dans sa grande diversité, permet de faire des choix qui nous conviennent.

Mais le jour venu, c’est au travail fabuleux des hormones de la naissance qu’il faut savoir s’abandonner. Dans un contexte physique et relationnel qui protège leur bon fonctionnement.

C’est tout cela que nous explorerons pendant cette causerie. Avec plein d’espace pour vos questions, vos réflexions. Mon travail auprès de femmes qui ont choisi d’accoucher à l’hôpital ou ailleurs, avec ou sans épidurale m’a fait connaitre les multiples chemins qu’elles ont empruntés pour arriver à une naissance heureuse. Je veux les partager avec vous.

Isabelle Brabant, sage-femme, autrice et conférencière.

Dimanche le 6 octobre 2019

Choix sous influence

Marie
Présentée par Marie-Elaine Malo, sage-femme et étudiante à la maîtrise en santé communautaire.

Pour la plupart des individus, le droit de prendre des décisions éclairées concernant les soins qu’il va recevoir est primordial. Pour le ou la professionnelle, ce processus de prise de décision implique de passer du temps avec la personne, d’écouter ses questions et ses préoccupations et de lui fournir des renseignements clairs basés sur des données probantes….

Durant la grossesse et l’accouchement, faire des choix éclairés correspond à bien comprendre l’information et à prendre une décision à partir d’un processus décisionnel. C’est ainsi que différents mécanismes cognitifs viennent influencer autant notre choix que notre façon de transmettre l’information (contexte, émotions, incertitude et risque, croyances, intuition, etc.).

À partir d’exemples concrets (tests de laboratoire, dépistages, choix du professionnel, lieux de naissance, etc.), nous pourrons explorer et expérimenter la complexité et les défis qui viennent teinter notre processus décisionnel durant la grossesse et l’accouchement.

Marie-Elaine Malo, sage-femme et étudiante à la maîtrise en santé communautaire.

Peau à peau et portage: les cadeaux du postpartum

Janie
Présentée par Janie Vachon-Robillard, présidente de l'INPE et fondatrice de l'école Porter la vie.

Explorons ensemble les informations que nous apporte la science et qui font du peau à peau une pratique incontournable dès la naissance (et ce peu importe la naissance, à quelques exceptions près) et à la maison. Reconnaissons les compétences du nouveau-né et ce qu’on peut faire pour le soutenir au maximum à travers ce périple d’adaptation à la vie extra-utérine qu’il parcourra avec nous. Apprenons à éviter certains gestes, et découvrons une manière plus respectueuse de prendre nos bébés dans les bras. Enfin, apprivoisons ensemble un outil de portage ultra simple pour garder bébé bien en contact, retrouver nos bras et que la vie continue…

Cette atelier-conférence s’adresse directement aux nouveaux ou futurs parents ainsi qu’à tous les intervenants en périnatalité.

Janie Vachon-Robillard, présidente de l’INPE (Institut National du Portage des Enfants) et fondatrice de l’école Porter la vie.

Avez-vous vos billets??